Achat et Vente de Dobok et kimono de Taekwondo

taekwondo-dobok
15 articles

Art martial coréen, le taekwondo est un sport de contact. Signifiant "la voie du coup de pied et du coup de poing", il vous faudra porter un vêtement spécial pour le pratiquer. La tenue du taekwondoiste n'est pas un kimono taekwondo; son habit et sa tenue d'entrainement est un dobok, signifiant "vêtement de la voie". Ce sport de combat de percussion se pratique sans arme et se distingue des autres arts-martiaux par ses attaques de haute performance. Les techniques de combat sont spécifiques et démontrent une grande maîtrise. La pratique des arts martiaux nécessite une tenue résistante avec laquelle vous pourrez réaliser la gestuelle, notamment les coups de pied, en étant à l'aise. Le dobok est composé d'une veste avec un col en V, d'un pantalon et d'une ceinture que vous devrez nouer sur le pantalon. La veste n'en est pas réellement une, il serai plus juste de l'appeler un vêtement haut, puisqu'il s'enfile à la manière d'un pull. Son revêtement intérieur contient un élastique permettant de le resserrer autour de la taille, en complément de la ceinture. Maintenant que vous connaissez tous les éléments composant votre future tenue de sportif, nous allons vous expliquer comment bien la choisir, en fonction de plusieurs critères, dont votre niveau et votre désir ou non d'effectuer des compétitions.

Comment choisir son modèle de dobok de Taekwondo ?

Le dobok est une tenue stylée, dont l'esthétique rajoute à la beauté de ce sport. Si vous avez déjà parcouru les sites de vente ou des boutiques, vous vous êtes rendus compte que divers modèles existent, dont les variantes reposent sur le choix du tissu, des matières, des cols, et donc de votre niveau.

Choisir le tissu de son dobok

Pratiquant d arts martiaux, la première chose à regarder est la bonne qualité du tissu. En effet, non seulement, vous allez l'utiliser et la laver régulièrement, mais vous devrez également effectuer des mouvements amples. Le tissu doit donc être agréable, souple, résistant et ne pas craquer. Concernant le dobok, il existe 3 tissus différents; le tissu plat, le tissu strié et le tissu alvéolé. Le dobok en tissu plat étant le plus économique, vous pouvez en acquérir un si vous êtes des pratiquants débutants. Claquant lors des poomsés (des enchaînements), le tissu strié ou tissu gaufré est davantage conçu pour les experts. Enfin, nouveau sur le marché, le tissu alvéolé est léger et présente des propriétés anti-transpirantes ainsi qu'une grande qualité de texture, le rendant fortement populaire mais fait également de lui le tissu le plus onéreux. Vous l'aurez compris, le choix du tissu déterminera votre dobok ou kimono et votre confort en le portant. Le choix de la matière est également essentiel. Elle diffère en fonction du prix et donc de l'utilisation que vous ferez de votre dobok (occasionnelle, quotidienne, initiation, compétition). Dans les premiers prix, les tenues sont souvent conçues en polyester, une matière légère et confortable. Pour les entraînements quotidiens, vous pouvez opter pour les modèles réalisés en majorité en coton, avec un soupçon de polyester. Ces vêtements laissent circuler l'air et sont donc plus agréables à porter. L'alliance de ces deux matières permet d'obtenir des tenues légères et confortables. Pour ceux qui souhaitent s'essayer à la compétition, des modèles réalisés avec 50% de coton et 50% de polyester existent, avec en plus l'avantage de présenter une coupe ample permettant une plus grande aisance. Parmi les modèles les plus onéreux, vous trouverez des doboks fabriqués pour les compétiteurs, en majorité ou en totalité en polyester. La ventilation, plus importante que sur d'autres modèles, optimise le confort et la liberté de mouvements. Pour les doboks ou kimono de taekwondo enfants, des modèles esthétiques ont été conçus, avec des designs d'animaux ou des motifs. Pour les jeunes pooms, des tenues ont été spécialement crées, avec une coupe ample, le col et la ceinture noir et rouge, pour l'entraînement comme pour la compétition.

Les différents cols

Si vous êtes novices, que se soit dans la boutique du combat ou dans un magasin, vous vous apercevrez rapidement qu'il existe, en plus des tissus différents, 3 types de col de dobok, le blanc, le noir et le noir et rouge. Pas de panique, nous allons vous expliquer ce code couleur ! Le blanc est destiné aux novices et aux keups (en-dessous de la ceinture noire), tandis que le noir doit uniquement être porté par les pratiquants premier dan (ceinture noire). Le col noir et rouge est conçu pour les pomms, les sportifs de moins de 16 ans ayant réussi le passage du premier dan. Ainsi, le col est réellement un symbole, vous ne devez pas le choisir au hasard, il dépend de votre grade ainsi que de votre âge. Ces différents cols existent en coton ou en mélangé avec du polyester, garantissant un meilleur confort.

Quelle taille de dobok faut-il choisir ?

La taille de votre tenue a son importance. Vous serez en effet amenés à effectuer de larges mouvements et, pour cela, vous ne devez pas être gênés. Vous devez également prendre en compte les multiples lavages, favorisant le rétrécissement de vos vêtements. Afin d'être à l'aise, nous vous conseillons de ne pas choisir votre taille habituelle, mais d'opter pour 5 ou 10 centimètres au-dessus ! Au niveau des tailles, vous aurez le choix entre du 100 à 150 centimètres pour les enfants; celles des plus grands et des adultes varient entre 160 et 200 centimètres.

Entretenir correctement son dobok

Votre dobok sera plus qu'une simple tenue, il deviendra telle une seconde peau, votre compagnon de route dont il faudra prendre soin. La propreté est exigée dans le taekwondo; en effet, la couleur blanche est symbolique, elle représente la pureté, la politesse dont vous devrez toujours faire preuve. Le pliage consciencieux et le rangement de votre tenue deviendra la suite logique de votre session sportive, une continuité de cette pratique plaçant le respect au centre de tout. Afin de ne pas l’abîmer, et notamment s'il s'agit d'une tenue comprenant une quantité importante de coton, le lavage à froid est impératif les premières fois. Il ne faudra jamais dépasser les 40 degrés en machine. Le sèche-linge est proscrit, aussi, vous devrez faire sécher votre dobok au grand air, puis le repasser.

Les divers accessoires

En plus de la tenue de sport, vous pouvez opter pour l'achat de certains accessoires. Les zooris sont des chaussures traditionnelles fabriquées en paille de riz. Plus hygiéniques que des sandales ou des tongs, elles vous serviront à vous déplacer dans le dojo. Afin de parfaire votre équipement, vous pouvez également vous munir de protection de taekwondo : d'une coquille de protection, d'un protège-dents, de protège tibias et pieds, d'un casque, de mitaines, et d'un plastron de taekwondo réversible, qui, grâce à sa conception en mousse ferme, absorbera efficacement les chocs que vous recevrez. L'ensemble de ces équipements est obligatoire en compétition, avec en plus un cahier des charges strict à respecter. Dans la pratique de ce sport, un bouclier pourra vous être utile si vous souhaitez travailler la précision, la puissance et la technique au niveau des frappes de jambes. Les pattes d'ours servent à s'entraîner à deux. L'un enfile les pattes d'ours sur ses mains, ce qui lui permet de donner des cibles à son partenaire. Elles sont utilisées, soit pour travailler des enchaînements prédéfinis, soit pour réaliser un travail de vitesse de réaction et d'adaptation en proposant des cibles de façon aléatoire. Le taekwondo est un art martial qu'il est possible de pratiquer à tout âge. Il ne s'agit pas uniquement d'un sport de combat. Le taekwondo sous-entend une manière spécifique d'entraîner son corps et son esprit, le but étant d'atteindre une parfaite maîtrise grâce aux mouvements. Cet enrichissement spirituel lutte efficacement contre le stress. Ce travail d'endurance et de souplesse permet aux pratiquants d'utiliser des techniques spectaculaires en concentrant toute leur énergie sur le point faible de leur attaquant. Afin de participer à ces cours et peut être vous lancer, un jour, dans la compétition, vous devez donc posséder le kimono du taekwondo, le dobok. Grâce à cet article, vous savez maintenant comment choisir le modèle qui vous correspond ou qui ira le mieux à votre enfant, tout en évitant les principaux pièges. N'oubliez pas que les cours s'effectuent donc en tenue, pieds nus ou avec des chaussures de taekwondo adaptées. Vous êtes maintenant fin prêts, vous n'avez plus qu'à saluer avant de débuter votre cours !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,